mercredi 3 mai 2017

DIY : fini les chaussettes dépareillées

Après quelques semaines d'absence sur ce blog : MAC en réparation; hyperactivité dans vie sociale ou encore quelques aménagements à la maison, j'ai décidé de vous concocter un petit article sur un fait divers récurent dans 99% des ménages : la disparition inexpliquée de chaussettes ou plus communément la lutte contre les chaussettes dépareillées . . .



On a beau dire mais les lessives c'est pas notre passion. Et quand on dit "je fais une machine", c'est pas juste on fait une machine car quand on regarde le processus global on est pas très emballé de s'y mettre... Trier le linge ; faire tourner ; étendre et en dernier ranger.


Tout le monde connait la joie et les subtilités de ce petit processus. Donc on cherche au maximum à optimiser l'ensemble de ces taches façon Taylor et Ford afin de ne pas se laisser dépasser pas les évènements et avoir un dressing qui ressemble à un champ de bataille . . .




 

La vidéo qui a changé ma vie !

(bon peut-être pas toute ma vie mais au moins sur ce sujet . . . )


Depuis toujours la lutte contre les chaussettes dépareillées est synonyme de longues soirées à trier le sac contenant toutes ces petites orphelines. Et bien depuis quelques mois j'ai trouvé la solution.
Dans mes débuts de couture, je cherchais des vidéos pour l'utilisation de la pince à bouton pression ; et je suis tombée par hasard sur le site de motif personnel qui l'illustre parfaitement !

Non seulement cela donne un bon tuto sur l'utilisation de la pince à pression mais surtout ça fait de l'inception en matière d'organisation chaussetale . . .




Après avoir regardé attentivement cette vidéo avec l'IDEE qui envoie grave du pâté; j'ai donc décidé de m'y mettre et depuis je dois dire que le bilan est assez positif !


Mise en pratique du concept


Au préalable prendre 1 ou 2 heures pour pressionner avec la machine l'ensemble des chaussettes par paire à disposition à la maison. Ensuite je reprends mes étapes de départ et ajoute donc l'importante ; je dirais même la primordiale étape 0 : lorsqu'on l'on enlève ses chaussettes sales on prend 4 secondes et demi pour les boutonner ! cette étape est la clef du succès de la lessive en matière de chaussette . . . Pourquoi ? Reprenons le processus :

Étape 0 : Enlever ses chaussettes sales et les boutonner ensemble
Après même si on est pas assez rigoureux et qu'elles sont laissées au hasard au pied du lit sous le canapé ou dans la salle de bain; ça change la vie lorsque l'on range : elles sont déjà par paire :) L'idéal étant d'être rigoureux et de les envoyer de suite après utilisation dans la corbeille à linge . . .

Étape 1 : Trier le linge
Le gros miracle de la pression est que si on a posé les boutons de façon minutieuse et correcte, lorsque l'on en attrape une, la deuxième vient généralement avec ! Et si on les fait tourner ensemble; il y a de forte probabilité pour qu'elles restent ensemble dans les étapes suivantes.

Étape 2 : Faire tourner la machine
Et la deuxième miracle qui envoie encore du pâté : même à 1200t/minutes, elles restent ensemble lorsque la machine à fini !

Étape 3 : Étendre la lessive
Là c'est top moumoute puisqu'elles s'étendent encore à deux comme des petites siamoises et forment des jolies couples assorties sur le fil à linge.

Étape 4 : Ranger le linge

Et une fois que c'est sec; pas la peine de les replier on a juste à les mettre dans le tiroir.


Bilan

Quelques rares fois il arrive qu'une chaussette fasse sa rebelle mais en générale c'est que l'étape 0 n'a pas été respectée . . . ou alors que la machine a décidé de devenir chaussetivore comme ici -  encore que je pense que la pression fait barrage à ce phénomène cosmique de la machine à laver. La dernière hypothèse est que, peut-être comme chez nous, vous en retrouvez une et demie dans le panier des chiens fétichistes des pieds . . .

A voir donc de votre côté si vous vous lancez dans l'aventure, une machine à pression peut-être un petit investissement utile même au moins couturière d'entre vous. On peut la trouver ici avec les boutons pressions.




Parenthèse hors sujet

J'en profite pour glisser  un petit mot sur le dernier audio-livre emprunté à la médiathèque " Le secret de la manufacture des chaussettes inusables " de Annie Barrows qui est juste excellent . Un petit spoil tout de même ; l'intrigue du livre ne repose pas l'inusabilité de ces chaussettes manufacturées . . . Si celui-là vous emporte n'hésitez pas du même auteur à lire ou écouter "Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates"  qui comme son nom ne l'indique pas, ne parle pas d'épluchures de patates non plus.

Sur ce, je vous laisse et vous souhaite un bon pressionnage :)

Chaussettes : La Halle principalement lors des soldes de juin dernier
Pince et Boutons Pression : Amazon

2 commentaires:

  1. Rohhhh la la!! Je suis complètement fan de cette pince à boutons pression!! Moi je pensais que tu avais fait polytechnique pour poser de tels machins!! Désolée de te faire descendre du pied d'estale sur lequel je t'avais mise!! Très sympa l'astuce anti chaussette orpheline. Mon homme en est un spécialiste!... mais je l'aime comme ça!! ❤️

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui une fois cette pince découverte on ne peut plus s'en passer ... tout comme nos hommes d'ailleurs même les moins disciplinés ;)

      Supprimer